l'antre des Cuspna

Je voudrais mourir si cela ne vaudrait mieux que de ramper, de s'avilir et se prostituer
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RP PRIVE] nouveau départ

Aller en bas 
AuteurMessage
alenya12

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: [RP PRIVE] nouveau départ   Mer 29 Oct - 16:55

Après quelques jours d'hésitation, Alenya se décida à aller rendre visite à Vamp. Elle avait beaucoup réfléchit aux dires de la jeune fille lors de leur rencontre en taverne. Elle savait que Vamp lui en voulait toujours pour des faits auxquels Al n'avait pas accordé suffisamment d'importance.
Mais les choses avaient changé entretemps. Il fallait donc remettre les pendules à l'heure et tenter de repartir sur des bases plus sereines.

Elle quitta donc le village et se dirigea vers la forêt de Murat. Elle avait vécu bien des choses dans cette forêt et un sourire illumina son visage alors qu'elle passait devant l'ancienne cabane de Galba ...

Elle prit ensuite le petit chemin de pierres qui serpentait à travers la forêt. Arrivée à une première intersection, elle choisit de prendre à gauche, puis à droite à la suivante , puis à droite encore et...
Al se retourna ... jamais elle ne s'était aventurée aussi loin dans les bois et à présent, elle ne reconnaissait plus rien ...

Elle s'assit sur une souche pour se reposer un peu et tenter de retrouver son chemin. Elle avait écouté les explications de Vamp et avait l'impression de les avoir suivies correctement, mais aucune cabane, aucune maison n'apparaissait à l'horizon....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vamp

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: [RP PRIVE] nouveau départ   Jeu 30 Oct - 16:28

Vamp attrapa sa besace à la va-vite et sortit de la maison du jeune couple. Refermant la porte sans la verrouiller, elle se pencha pour passer sa botte qui était toujours dans sa main et leva son visage vers le ciel. Il faisait beau. Elle sourit.

Ses cheveux relevés sur sa nuque, vêtue d’une chemise en lin et de braies, elle devait se rendre dans le centre du village et n’était déjà pas en avance. Elle pressa le pas, ne prenant pas garde au chemin à suivre, le connaissant à présent par cœur. La foret était calme, apaisante. La jeune femme profita de cette tranquillité avant de devoir affronter les bruits de la ville. D’excellente humeur, elle se surprit même à fredonner distraitement.

Passant derrière un tronc d’arbre plutôt imposant, elle ne vit que du coin de l’œil la silhouette assise sur la souche. Perplexe, elle leva un sourcil. Elle ne voyait que deux personnes qui viendraient s’aventurer vers ce côté de la foret, ces deux personnes étant des hommes, elle écarta toutes possibilités, la silhouette étant plus féminine.

La jeune femme se redressa. Ses yeux parcouraient les environs, à la recherche d’un quelconque piège. Sur ses gardes, elle s’approcha, silencieuse. A vue d’œil, la femme semblait plus petite qu’elle. Elle releva les yeux, regardant une seconde fois autour d’elle.

Rien ne bougeait, tout était calme. Du moins rien d’anormal à part l’activité naturelle de la foret. A quelques pas de la femme, Vamp tendit la main et lui toucha l’épaule.

_________________
"Nous aimons nous repaitre de ceux qui aimeraient nous soumettre"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alenya12

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: [RP PRIVE] nouveau départ   Jeu 30 Oct - 16:50

Plongée dans ses pensées et occupée à se remémorer le chemin qu'elle avait parcouru jusqu'ici, Alenya sursauta et poussa un cri strident lorsqu'elle sentit une main sur son épaule. Elle fit volte face et se retourna, portant la main à sa cheville, quand elle reconnut Vamp, qui la regardait d'un air amusé.

Vamp, tu m'as fait une de ces peurs !!!!! Je ne t'avais même pas entendu arriver !!

Alenya sourit a la jeune femme puis ajouta

Tu tombes à pic en tout cas. J'essayais de trouver ta maison. J'avais bien compris tes explications mais j'ai du oublier l'une ou l'autre bifurcation ... Je commençais à me demander si je ne tournais pas
en rond.


Alenya regarda Vamp puis après un moment d'hésitation, elle lui dit


Vamp .... il faut que je te parle ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vamp

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: [RP PRIVE] nouveau départ   Ven 31 Oct - 12:10

La jeune femme se retourna. Vamp ne put s’empêcher de reculer. Elle avait reconnu Alenya en s’approchant plus, mais on ne savait jamais… elle l’observa, surprise de la voir… elle regarda autour d’elle… et seule qui plus est.

- Alenya ? Qu’est ce que… ?

Elle écoute la jeune femme parler, un sourcil levé… puis le second s’éleva à sa suite. Habitude qu’elle avait prit à un homme. Mauvaise influence que celui là… Elle observa la jeune femme qui lui faisait face. Elle n’était pas à l’aise avec Alenya, et elle le savait, toutes deux ne seraient jamais très proches. Son regard noir plongea dans celui de la femme. L’amener chez elle ? Cette idée ne l’enchantait pas, mais elles ne pouvaient non plus rester là. La forêt n’était jamais très sûre, surtout pour une femme. Et elle ne savait pas si Alenya était capable de se défendre.

Elle voulait lui parler. Face à son regard, Vamp se sentit fléchir. Elle maugréa entre ses dents devant la tête d’ange qui lui faisait face. Elle lui fit signe de la suivre, prenant de longs détours pour l’embrouiller. Elle ne voulait pas voir débarquer tout les Muratais venant lui proposer tel ou tel produit, si elle pouvait les dépanner d’un œuf ou deux et encore moins pour satisfaire leur curiosité. Et puis elle ramènera Alenya chez elle après, il était hors de question de la laisser rentrer seule.

Débouchant dans une clairière, une petite cabane en bois appuyée contre le tronc d’un arbre leur fit face. Vamp sourit.


- Nous y voilà…

_________________
"Nous aimons nous repaitre de ceux qui aimeraient nous soumettre"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alenya12

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: [RP PRIVE] nouveau départ   Dim 2 Nov - 17:15

Alenya se leva et suivit Vamp. Elle marcha à sa suite pendant de longues minutes. Il semblait évident que Vamp ne désirait pas qu'elle retienne le chemin vers sa demeure, ce qui fit sourire Al.
Après environ 10 minutes, elles arrivèrent en vue d'une jolie clairière. Une petite cabane en bois y trônait, appuyée au tronc d'un arbre. Vamp se dirigea vers elle en annonçant que c'était chez elle.

Alenya la suivit...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vamp

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: [RP PRIVE] nouveau départ   Lun 3 Nov - 17:12

Vamp poussa la porte. Les odeurs qui l’envahirent la firent sourire. Elle s’y sentait chez elle. La jeune femme ferma les yeux et se laissa porter par les effluves odorants de la pièce. Odeur de bois brûlé, de résine et de lait.

La pièce était simple. Dans un coin de la cabane où le tronc était apparent, se trouvait un lit, dont les draps étaient roulés en boule. Quelques vêtements traînaient dans un coin. Le petit feu qui crépitait à son départ, se mourrait péniblement. La cuisine se décrivait par une table de bois, où les restes présent dans les écuelles en terres cuites étaient les seules ruines du combat amical qui avait eu lieu lors du petit déjeuner. Trois chaises bancales entouraient la table et un plan de travail supportait une étagère sur laquelle était posé des pots de différentes tailles ainsi que de différentes formes et couleurs. Quelques couteaux, tressages d’oignons et de fruits secs pendaient au plafond. Un énorme fauteuil qu’elle chérissait, était tourné vers l’âtre, une couverture et un vieux livre élimé posés sur l’accoudoir, accompagnés d’une paire de braies.

Vamp ne se soucia pas du désordre qui régnait dans la pièce, et laissant en plan sa visiteuse, elle se dirigea vers la petite cheminée qui prenait une place considérable dans la demeure. Se courbant en deux, une main sur le manteau pour se soutenir, elle raviva le feu en silence, y ajouta quelques bûches puis se redressa. Elle se retourna vers Alenya et lui proposa d’un geste de main de s’asseoir sur une des chaises, emmurée dans son silence. Elle même ne s’assit pas. La jeune femme ouvrit enfin la bouche pour briser le silence qui s’était installé, quand Chandalen s’aperçut enfin de la présence de l’intruse. Sautant avec plus ou moins de grâce du lit le louveteau grogna avec peu de conviction puis vint léchouiller innocemment les mollets de l’inconnue. La chatte roulée en boule sur le lit ouvrit un œil, puis, décidant sans doute la nouvelle venue sans aucun intérêt, elle referma les yeux et enfouit son museau sous sa patte .

Vamp se tourna vers Alenya et dit d’aplomb.


- Que puis je faire pour toi ?

Elle était droite mais ses poings se fermèrent. Vamp se doutait de la réelle présence d’Alenya ici, mais elle redoutait cette conversation. La dernière lettre de l’homme avait été explicite, mais c’était plus compliqué que cela.

_________________
"Nous aimons nous repaitre de ceux qui aimeraient nous soumettre"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alenya12

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: [RP PRIVE] nouveau départ   Mar 4 Nov - 18:02

Alenya hésita un instant, puis pénétra dans la petite cabane à la suite de Vamp. Surprenante habitation, adossée au tronc d'un arbre qui d'ailleurs était visible à l'intérieur de l'unique pièce de vie. Il ne faisait pas très chaud et l'hiver devait être rude dans une maison aussi rudimentaire. Alenya tenta d'imaginer la vie ici, coupée de tout et de tous, quand la neige envahissait la contrée et la recouvrait d'un épais manteau blanc. Quand les journées étaient si courtes et les nuits si noires ...

Vamp fit signe à Al de s'asseoir sur une des chaises, ce qu'elle fit. A peine s'était-elle installée que le louveteau de Vamp s'était rendu compte de sa présence. Il s'approcha, tentant de prendre un air menaçant puis lui lécha les mollets, ce qui fit sourire Alenya. Elle tendit la main doucement afin que la bête puisse la renifler. Après quelques secondes, elle risqua un lent mouvement vers la tête du louveteau et passa délicatement sa main sur son pelage très doux.


Citation :
- Que puis je faire pour toi ?

Alenya redoutait cette question mais elle était venue de son plein gré et voulait mettre les choses à plat avec Vamp. Elle savait que la jeune femme avait été blessée par son attitude, un jour qu'elles étaient en taverne avec Ginie. Les détails de la conversation lui échappaient, mais une fois de plus apparemment Ginie avait provoqué une situation désagréable et Al l'avait soutenue. Les choses avaient bien changé depuis cette époque ... et Al regrettait ces faits. Elle regarda Vamp et lui dit

Vamp, il faut que je te parle. Je veux mettre des choses au point car notre dernière conversation en taverne ne m'a pas plu.
Il faut que tu saches que je dis en général les choses telles que je les vois, telles que je les sens. Parce que je m'efforce d'être droite et honnête. Mais il m'arrive de me tromper. Et je suis capable de reconnaitre mes erreurs.
Il y a quelques mois, comme tu le sais, je m'entendais très bien avec Ginie.... Je ne me souviens plus exactement de ce qui s'est passé ce jour-là, mais je sais que par mon attitude et peut-être mes mots, j'ai appuyé des affirmations mensongères de Ginie à ton égard.


Alenya marqua une courte pause, puis continua

Les choses ont beaucoup changé depuis entre moi et Ginie. Et, peut-être n'ai-je que mérité tout ce qu'elle m'a fait ... Toujours est-il qu'elle a réussit à profiter de la faiblesse de Drum pour le persuader que j'étais jalouse de leur relation d'amitié ... et là encore, elle n'a pas fait dans la dentelle...

Elle avala sa salive et réfléchit un instant. Elle ne voulait pas encombrer Vamp de ses histoires privées et de toutes les méchancetés que Ginie avait dites à son égard, même en présence de Drum. L'important n'était pas là. Elle prit une profonde inspiration et continua

Vamp, j'ai fait une erreur en suivant Ginie. Je le paie très cher aujourd'hui. Mais je te l'ai dit, je suis honnête et droite, et je veux réparer le mal que je t'ai fait. Je suis venue te présenter mes excuses pour m'être comporté de manière agressive et méchante envers toi.
Aujourd'hui, Ginie n'existe plus pour moi, même si elle est arrivée à ses fins. Je veux que tu saches cela... Et j'espère qu'un jour, je mériterai à nouveau ta confiance.


Alenya n'avait cessé de regarder Vamp droit dans les yeux, sans animosité ni faux semblant - une force nouvelle l'habitait depuis peu - et attendait à présent sa réaction ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vamp

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: [RP PRIVE] nouveau départ   Sam 8 Nov - 9:49

Vamp observa Alenya parler, impassible. Ecartant les sentiments qui montaient en elle au récit de la jeune femme, elle resta stoïque, comme on le lui avait apprit. Un silence s’ensuivit. Vamp soupira et s’assit sur une chaise, se massant les tempes doucement, les yeux fermés. Elle sentit Chanda mordiller affectueusement ses bottes, demandeur de caresses, mais elle ne broncha pas. Quelques minutes s’écoulèrent dans le plus grand silence. Puis la jeune femme releva la tête, des marques rouges sur les tempes, elle posa son regard noir sur Alenya.

- Tu veux boire quelque chose ?

Sans attendre de réponse, elle se leva et mit de l’eau à chauffer sur le feu. La jeune femme se posta près de la cheminée, patientant que l’eau soit portée à ébullition. Dos à Alenya, elle réfléchit silencieusement à ses paroles. Elle perçut un goût amer dans la bouche. Une grimace déforma ses traits. Si c’était ce qu’elle pensait…

Son regard se posa sur les braies de Lin. Pensivement, elle les ramassa du sol et les plia doucement avant de les poser sur le lit. Etrange détail qu’une paire de braies soigneusement pliées au centre du champ de bataille qui faisait rage. Ses doigts blancs caressèrent un instant le tissu. Vamp passa une main derrière son cou et se massa doucement la nuque. L’eau était à présent chaude. La jeune femme retraversa la pièce et leur servit une tisane forte. Elle se rassit et souffla sur le liquide brûlant. Elle ouvrit plusieurs fois la bouche pour parler, mais aucun son ne sortait. Buvant une première gorgée, elle n’avait toujours rien dit.

_________________
"Nous aimons nous repaitre de ceux qui aimeraient nous soumettre"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vamp

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: [RP PRIVE] nouveau départ   Dim 23 Nov - 13:09

Vamp observait la tisane qui refroidissait dans sa tasse. Une grande lassitude l’a prit. Sa main blanche caressait le pelage de la minette qui avait finit par sauter du lit et prenait désormais ses aises sur ses genoux. Vamp aimait s’occuper de la chatte et jouer avec elle quand Lin était absent. La jeune femme s’adossa au dossier de sa chaise et leva ses yeux noirs vers Alenya.

- Ecoute…

Elle tenta de modeler le ton de sa voix. Elle chercha ses mots, il était inutile d’être trop blessante. Elle pouvait empêcher sa voix d’être trop froide, mais pas son regard d’être moins dur.

- Toutes tes paroles ne changeront rien Alenya. Ce n’est pas le fait que tu as été sois disant manipulée par Ginie, mais le fait que tu n’as même pas cherché à connaître ma version de l’histoire, et tu te dis droite et honnête ? Je ne suis ni droite, ni honnête, mais je ne me fais pas d’illusions. Vous vous êtes tous retournés contre moi, en l’espace de quelques secondes. Belle preuve d’amitié que voilà. Le soir même j’étais à deux doigts de quitter la ville. Et aujourd’hui, tu arrives et tu m’étales toutes tes explications sur la table, comme ça. C’est trop facile Alenya. Le pire dans tout cela, c’est que tu ne te rappelles même pas de quoi tu parles, ni ce qui c’est réellement passé.

Ses doigts resserrèrent plus fort la tasse qu’elle tenait, ignorant les griffes de la minette qui s’enfonçaient dans ses cuisses, à la demande d’autres caresses.

- C’est trop tard. Tout ça ne changera rien. Si tu désires une amitié avec moi, elle ne sera qu’à sens unique. Rien ne me fera changer d’avis. Votre comportement était totalement injustifié. De vrais enfants. C’est à mon tour de jouer l’enfant, je ne pardonne pas si facilement. En ce qui concerne ma confiance, sache que peu de gens l’ont, et tu ne l’as jamais eu.

Elle se pencha vers elle, une lueur dans les yeux qui n’envisageait rien de très bon.

- Et si ta présence ici est simplement le fait que Drum est entré en contacte avec moi, ce qui n’est pas ton cas, tu peux tout de suite retourner au village. C’est lui que j’aide, pas toi.

_________________
"Nous aimons nous repaitre de ceux qui aimeraient nous soumettre"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lin
Admin
avatar

Messages : 244
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: [RP PRIVE] nouveau départ   Dim 23 Nov - 19:05

La forêt, les arbres, les cimes de ceux-ci et la terre sous ses pieds.
Les feuillages l'abritait du ciel bleu et clair qui le surplombait, dominant de toute sa couleur les feuillus qui tendaient la pointe de leurs branches vers lui. Le sentier sous ses pieds se perdait entre les pierres qui le bordaient, disparaissant sous des mauvaises herbes et réapparaissant au détour de végétaux inconnus.
Le léger bruissement d'une bise vint lui chatouiller les oreilles, alors même que l'air effleurait ses joues rosies par l'exercice.
Il courait, à foulées régulières, le coeur battant une mesure rythmée, l'esprit clair et les yeux ouverts sur le paysage qui l'entourait.
Il avait déjà couru ce matin, mêlant sa course à une escalade des arbres à feuilles persistantes ou caduques qui formaient le bosquet alentour.

Un vieux chêne. Un tronc massif. Des ramures fortes. Une écorce rugueuse. Des rainures profondes. Un grand âge.
Tout ce qui plaisait au jeune homme était réuni dans cet arbre, découvert un peu plus loin, alors qu'il tentait de suivre à l'oreille un animal perdu au bout de deux minutes de traque.
Il s'était imposé à lui, droit et fier.
Lin avait levé la tête, subjugué par tant de superbe.
Tout, cet arbre avait tout. Grand, droit, fier. Solide, âgé, massif. Imposant, respectable et tranquille.
La nature dans toute son oeuvre.
Le jeune barbu s'était arrêté net en le voyant. La tête relevée vers les branches qui étiraient leur ramure de part et d'autre du tronc, il était resté un long moment bouche bée devant ce géant né de Dame Nature.
Ebahi l'aurait bien décrit à cet instant précis. Il en avait oublié la verdure. Il avait perdu la notion du temps. Même le sang battant à ses tempes n'aurait pu déranger le silence intérieur qui l'emplit à ce moment-là.
Plénitude.
Il était là, devant cet arbre centenaire, lui, petit homme de moins d'un quart de siècle. Il s'était laissé emporté par la sagesse qui émanait du feuillu et tandis que les bruits s'estompaient petit à petit, laissant place à ce vide, seul connu des passionnés, il s'était pris à sourire. Un sourire à peine esquissé, relevant très légèrement le coin de ses lèvres, tout confondu dans son visage, un sourire qui englobait son être, alors même qu'il n'avait été qu'ébauché.
Alors seulement, il fit un pas vers le colosse au tronc massif. Lentement, il s'avança vers ce géant et levant sa main, il frôla l'écorce du bout des doigts, n'osant pas la toucher pleinement de sa paume.

Trébuchant contre une racine affleurante, Lin revint à la réalité présente.
Il ralentit sa course et regarda autour de lui d'un air quelque peu hagard. Etait-il au bon endroit ? Ou alors avait-il raté le carrefour ?
Il scruta le sol avec attention, s'accroupissant pour poser ses mains dans la poussière ocre du chemin. Ce sentier était le bon, il l'aurait juré.
Il se releva et jeta un coup d'oeil circulaire à la verdure autour de lui.
Un sourire lui vint quand il reconnut les arbres qui encerclaient la clairière dans laquelle une petite habitation branlante avait été érigée. Inspirant profondément, il enfonça ses mains dans ses poches et s'enfonça d'un pas tranquille entre les troncs des feuillus qui lui faisaient face.

Rentrer. Fermer la porte délicatement. Jeter un oeil au matelas. Sourire. Ecarter Chanda qui mordillerait ses mollets. S'approcher des étagères et se servir un verre de lait.
Il égrenait, au fur et à mesure de ses pas, ses actions à venir.
Un pas. Tremper ses lèvres dans le breuvage couleur de neige.
Un autre. S'adosser contre le mur.
Un troisième. Lever les yeux sur l'habitation bancale.
Encore un. Sourire.
Il releva la tête, l'air amusé et haussa les épaules, se disant que ce jeu de gamin ne le quitterait pas de sitôt.
Ecartant les feuilles qui faisaient barrage à l'entrée de la clairière, il se glissa silencieusement sur l'herbe verbe et s'arrêta face à la maisonnette.
Passer de la pensée à l'action.
Toujours aussi souriant, il poussa la porte et pénétra à l'intérieur.
Rentrer.
Il pivota et referma délicatement la porte.
Fermer la porte délicatement.
Se tournant vers la maisonnette, il leva les yeux vers la couche.
Jeter un oeil au matelas.
Ses lèvres se relevèrent.
Sourire.
Il baissa la tête, prêt à repousser la boule de poils, mais rien de ne vint lui mordre les jarrets.
Etonné, il releva le visage vers l'intérieur qu'il connaissait bien.

Hausser les sourcils fut son premier réflexe.
Deux femmes.
Vamp. Ca c'était normal, prévu, habituel.
Et une autre ... Il ne la connaissait pas celle-là.
Hésitant sur l'attitude à avoir envers elle, il se dandina un moment d'un pied sur l'autre.
Devait-il s'incliner ? La saluer poliment ? L'ignorer ?
Il haussa les épaules, lui fit un signe de tête et retira sa veste, l'envoyant bouler sur le lit.
Il prit alors conscience de ses braies, bien pliées, gisant sur les draps enroulés, comme trônerait un enfant sage au milieu d'une bataille.
De plus en plus intrigué, il se tourna vers Vamp et s'apprêta à lui poser deux trois questions sur le pourquoi du comment quand il réalisa qu'elle était penchée sur l'autre jeune femme, ayant à lui faire des confidences apparemment pas des plus agréables pour la jeune inconnue.
Lin la regarda fixement, étonné de son attitude et fronça les sourcils, commençant à se mâchouiller l'intérieur de la joue.
Il lui fallait dire quelque chose, au moins pour éviter à la Dame de finir totalement pétrifiée sous le regard de Vamp.


Ahem ... Bonjour Mes Dames. J'espère que vous allez bien ...
Je dois avouer être étonné de la situation ...
Je rentre de ma course matinale, le corps et l'esprit parfaitement sain, je m'attends à me retrouver chez moi, me faisant attaquer par les chers animaux à poils qui résident aussi ici, ainsi que voyant Vamp, seule, soit au fond du lit, dormant comme une marmotte, soit devant le feu, soit buvant un verre de lait ou que sais-je encore, mais point du tout !
Me voilà devant un tableau inattendu ...
Une jeune femme que je ne connais pas aurait envahi mon chez-moi pendant mon absence.
Alors, certes, imaginons.

Il croisa les bras sur son torse, très calmement et jeta un oeil à la minette qui vint se frotter à ses jambes, tandis que Chanda l'observait mollement, pas convaincu par l'utilité de lui manger les mollets pour cette fois.
Il reporta alors son attention sur les femmes.


Je disais donc, certes, imaginons.
J'ai deux cas de figure qui s'offrent à moi.
Soit cette jeune femme, veuillez m'excuser de vous décrire ainsi mais je n'ai pas d'autres substantifs, donc, soit cette jeune femme est une amie que Vamp a invité à boire un verre à la maison, ce dont, veuillez m'excuser, je doute.
Soit cette même jeune femme est ici pour une obscure raison qui échappe à ma pensée de barbu en permission et Vamp ici présente lui explique sa manière de voir les choses.
La deuxième explication est beaucoup plus plausible, vous en conviendrez, du fait de cette lueur peu rassurante au fond des yeux de ma chère compagne.

Il se tourna, toujours aussi calme, vers la nouvelle venue. Il la toisa un moment, ni avenant, ni agressif.

Je ne sais pas qui vous êtes, mais apparemment vous importunez Vamp. Je suis Linclon pour ma part, Lin est plus court.
Je ne vous demande pas de vous présenter en détails, même peut être pas de vous présenter tout court.
Je vous demanderais juste si vous avez une quelconque raison de rester ici, ou pas.

Il la regarda avec insistance, la dévisageant sans gêne, estimant que toute personne chez lui, ou plutôt chez eux, avait implicitement accepté de se soumettre aux règles de la maison.
Dont celle d'être regardé par les habitants.
Il ne la lâcha pas du regard, attendant une quelconque réponse de sa part, ou un geste, ou quoi que ce fut qui réponde à ses interrogations.
Il ne comptait pas bouger avant d'avoir obtenu ce qu'il cherchait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alenya12

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: [RP PRIVE] nouveau départ   Mer 26 Nov - 19:07

Alenya écoutait calmement le monologue de Vamp... et se demandait pourquoi finalement elle avait accepté l'invitation de la jeune femme. Si c'était pour l'humilier qu'elle lui avait proposé de venir, eh bien elle avait eu tout le loisir de déverser sa haine à présent. Mais peu importait de toute façon.
Soutenant le regard de Vamp, elle l'écouta jusqu'au bout. Il était évident que la jeune femme se fichait complètement de ce qu'elle était venue lui dire. Et il n'y avait rien à apprendre dans ce qu'elle lui débitait pour le moment.... toujours le même discours, toujours la même attitude froide et distante, même pas la peine d'en faire plus. Pas la peine non plus de lui dire ce qu'elle n'avait pas besoin de savoir.

A ce moment, un inconnu entra dans la petite demeure. Son étonnement passé, il lui fit lui aussi un long discours qu'elle écouta avec attention. Son regard se reporta ensuite sur Vamp. Sur un ton monocorde, ni agressif, ni chaleureux, elle lui dit :


Je ne suis pas venue chercher ton amitié Vamp. J'ai juste présenté mes excuses. Et je ne te demande rien en retour finalement. Quant à mes relations avec Drum, elles ne te concerne pas. Notre vie et nos relations ne regardent que nous.

Elle se leva calmement, et se dirigea vers la porte, posant son regard sur Lin. Elle le détailla rapidement, puis, sur le même ton que celui qu'elle venait d'utiliser envers Vamp, elle lui dit

Je n'ai plus aucune raison de rester ici . Je vous salue et vous souhaite une bonne fin de journée.


Puis elle se dirigea vers la porte, l'ouvrit, sortit et la referma avec douceur.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vamp

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: [RP PRIVE] nouveau départ   Ven 28 Nov - 15:45

Tout était silencieux. On aurait put entendre une mouche voler. Les yeux noirs de la jeune femme étaient plantés dans ceux d’Alenya. Elle n’avait pas besoin de son amitié et n’en voulait pas. Elle n’entendit même pas Lin rentrer. L’habitude sans doute. Ce n’est que lorsque la minette sauta de ses genoux pour aller accueillir le barbu, qu’elle s’aperçu de sa présence. Il revenait de sa promenade matinale en forêt. Promenade matinale, promenade nocturne… Vamp se dit qu’avant d’être son compagnon, il était avant tout celui de la forêt. Leurs regards se croisèrent, et celui de la jeune femme s’adoucit.

Surpris, il prit alors la parole, brisant le silence qui s’était installé. Après tout, il avait raison de se poser des questions. Il n’était pas dans leurs habitudes d’inviter du monde ici. La cabane était leur cabane. Elle était eux. Les protégeant l’un à l’autre, leur apportant une solitude désirée, les unissant… Toutes personnes étrangères n’étaient jamais vraiment les bienvenues, excepté les amis proches, lesquels tenaient en nombre sur les doigts d’une main.

Il croisa les bras et Vamp le détailla. Sa posture, son regard. La jeune femme déglutit et but une gorgée de tisane pour se remettre les idées au clair. Il reprit la parole. La jeune femme s’empourpra joliment… sa « chère compagne »… De magnifiques plaques rouges sur les deux joues, elle prit alors prétexte qu’un sois disant insecte non identifié s’était noyé dans sa tisane froide pour se lever et leur tourner le dos. La Vamp froide et peu amène laissait place à une Vamp sensible et toute timide. Quelle crédibilité.

Alenya s’adressa à elle. Elle ne broncha pas. Percevant un mouvement dans son dos, elle comprit que la jeune femme partait. Elle s’adressa à Lin, mais Vamp ne perçut pas les mots exacts.


- Fais attention à toi Alenya… Evite de te perdre…

La porte se referma, puis plus rien. La pâle jeune femme se tourne et observa le barbu. Une envie soudaine d’aller contre lui s’empara d’elle, envie naissante mais de plus en plus impatiente. Timidement, elle s’approcha du jeune homme, tentant de l’amadouer par un léger sourire. Ses bras blancs se glissèrent autour de sa taille et la jeune femme se blottit tout contre lui. Son front contre sa tempe, elle frotta son nez contre sa joue. Elle était toute fraîche. Vamp sourit. Il sentait bon la forêt et la nature. Embrassant sa joue délicieusement piquante, elle se serra contre lui.

_________________
"Nous aimons nous repaitre de ceux qui aimeraient nous soumettre"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lin
Admin
avatar

Messages : 244
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: [RP PRIVE] nouveau départ   Dim 30 Nov - 8:00

Lin attendait, les bras croisés et le regard vissé sur la jeune femme qu'il avait précédemment interrogé sur sa présence en sa demeure.
Il n'avait aucune idée des raisons qui l'avaient poussée à venir rendre visite à Vamp et encore moins de qui elle était, mais ça ne l'importait pas outre-mesure. Rien d'agressif dans son ton ou ses gestes. Lin ne l'avait pas perçu comme quelqu'un de menaçant. Il avait donc décidé de rester le plus cordial possible, sans pour autant tomber dans le mielleux de l'hypocrisie.
Elle était ici, Lin voulait savoir pourquoi. Point. Ca n'allait pas plus loin.
En réponse à sa question, elle se leva et s'adressa à Vamp.
Il était apparemment question d'excuses et de Drum.
Drum ... Ce nom lui disait quelque chose.
Toujours dans la même posture, le barbu réfléchissait à qui pouvait bien être ce Drum qui faisait réagir sa mémoire.
Drum ... Drumgra ? Drumrai ? Hm ...
Il fronça les sourcils, se concentrant sur ce nom qui lui échappait, ne prenant pas conscience de la jeune femme qui amorçait un mouvement vers la porte.
Drumgray ! Oui ! Ca y est ! Le brun de l'autre soir !
Relations avec cette jeune femme donc ... Pourtant ...
Il releva la tête, sortant de ses pensées, quand "l'intruse" lui adressa la parole.


Je n'ai plus aucune raison de rester ici . Je vous salue et vous souhaite une bonne fin de journée.

Lin fit un signe de tête à la jeune femme en guise de salut et regarda la porte se fermer derrière elle, l'esprit encore à moitié ailleurs.
Des relations entre Drumgray et cette jeune femme ...


Fais attention à toi Alenya... Evite de te perdre...

Alenya ?
Vamp s'était adressée à elle en l'appelant Alenya.
Pourtant, la jeune femme de l'autre soir ne s'appelait pas Alenya ...

Haussant les épaules, le jeune barbu se retourna vers la maisonnette, posant son regard sur la pâle jeune femme qui lui faisait face.
Il avait perçu qu'elle s'était retournée et éloignée tandis qu'il parlait, mais le pourquoi de ce geste lui échappait.
Avait-il été déplacé au point qu'elle en ait honte ?
Il en doutait ...
Il n'eut pas le temps de s'interroger plus longtemps. La jeune femme lui sourit légèrement avant de l'enlacer, frottant son nez contre sa joue fraîche.
Refermant ses bras sur elle, il esquissa un sourire que lui seul perçut et tourna la tête, déposant un baiser sur le front de Vamp.


Dis ... C'est pas que je me sens un peu largué quant à cette histoire mais un peu tout de même. Je ne te demande pas de m'expliquer l'entière raison de la venue de cette femme, j'aimerais juste comprendre.
Elle avait besoin de réponses, ou alors elle venait pour des excuses ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vamp

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: [RP PRIVE] nouveau départ   Mar 2 Déc - 13:51

A ce moment précis, Vamp n’avait rien à envier à personne. Les bras de l’homme se refermèrent autour d’elle, l’emprisonnant contre lui. Une vraie jouvencelle en détresse ma foi. Elle égorgerait quiconque tenterait de jouer les chevaliers et de venir la sauver. Un bien être immédiat s’empara d’elle, aussitôt remplacé par une fierté narcissique, lorsque les lèvres du jeune homme embrassèrent son front. Laissant échapper un soupire qui en disant long sur son état d’esprit du moment, elle glissa son nez dans le cou du jeune homme, profitant du corps qu’elle avait entre les bras. Puis la question vint. Vamp grogna, vexée d’être perturbée dans la douceur du moment. Mais après tout, Lin avait le droit à quelques explications. Posant sa joue contre son épaule, elle prit une moue pensive.

- Je ne sais pas trop. Disons qu’elle est venue me présenter ses excuses, mais que je ne pardonne pas. Et puis je n’aime pas les gens manipulables.

Vamp se demanda si elle devait continuer ou non. Devait elle remettre sur le tas cette histoire ? A quoi bon ?

- Disons que je me suis attachée et que je n’aurais pas dût.

Cette histoire lui avait prouvée une fois de plus qu’elle n’était pas faites pour les relations à long terme avec ses paires. Le regard légèrement brumeux, la jeune femme secoua la tête et réintégra le présent. Un sourire malicieux aux lèvres, son doigt se balada sur le menton du jeune homme.

- Alors comme ça… Je suis ta chère compagne… Grande nouvelle que voilà…

Inclinant la tête, elle alla lui grignoter un bout de cou, joueuse.

- Prends garde, je pourrais finir par y croire…

_________________
"Nous aimons nous repaitre de ceux qui aimeraient nous soumettre"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP PRIVE] nouveau départ   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP PRIVE] nouveau départ
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» verset biblique en image bonne aprés-midi a tous QDVB
» je te promets de Zaho
» « Habemus Papam » sera un nouveau départ de l’Église. Soyez sereins ! Amen †
» L'espoir d'un nouveau départ
» Vivez ce jour comme un nouveau départ!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l'antre des Cuspna :: La Troupe des Cuspna :: La Troupe des Cuspna-
Sauter vers: